Canada NewsWire
Give us your message. We'll give you the world.

A l'attention du directeur de l'information:

Association du Syndrome de l'Intestin Irritable - Des groupes de patients se réjouissent de l'arrivée d'un nouveau traitement pour les femmes atteintes du syndrome du colon irritable

    MONTREAL, le 31 juillet /CNW/ - L'IBS Self Help Group (groupe d'entraide
et de soutien aux personnes atteintes du syndrome du côlon irritable - SCI) et
l'Association du Syndrome de l'Intestin Irritable (ASII), qui représentent les
quelque six millions de Canadiens aux prises avec le syndrome du côlon
irritable (SCI), sont ravis de l'arrivée au Canada d'un nouveau traitement
pour les femmes chez qui la constipation est le principal symptôme du SCI (SCI-
C). Le nouveau médicament, Zelnorm (tégaserod)(*), est le premier et l'unique
agent d'une nouvelle classe de médicaments appelés "agonistes des récepteurs
sérotoninergiques" et destinés au traitement symptomatique de la constipation,
des ballonnements et des douleurs abdominales chez les femmes atteintes du
SCI.
    "Le SCI a un impact profond sur la qualité de vie des patients, fait
remarquer Paul-André Malo, président de l'ASII. C'est une maladie invalidante
qui affecte les gens jour après jour dans tout ce qu'ils font. En fait, le SCI
prive les gens de leur liberté. L'ASII offre de l'information et du soutien
aux personnes atteintes du SCI, c'est pourquoi elle est heureuse d'apprendre
qu'il y a enfin un médicament destiné au traitement des symptômes multiples et
invalidants du SCI-C."
    Jeffrey Roberts, président - fondateur de l'IBS Self Help Group et lui-
même atteint du SCI depuis plus de 25 ans commente : "Le lancement de Zelnorm
au Canada est une excellente nouvelle pour les millions de Canadiennes aux
prises avec les symptômes de cette maladie aux conséquences dévastatrices. Les
options thérapeutiques traditionnelles n'ont offert jusqu'ici qu'un piètre
soulagement des symptômes individuels du SCI-C. Zelnorm(*) est le traitement
d'ordonnance le plus prometteur à voir le jour depuis de nombreuses années
pour les personnes aux prises avec les douleurs abdominales et les
ballonnements associés au SCI avec prédominance de constipation. Nous espérons
que ce traitement va permettre aux femmes atteintes du SCI-C de constater une
nette amélioration de leur qualité de vie.
    Mme Suzanne Glazer a reçu un diagnostic de SCI-C en 1999. "Mes symptômes
étaient par moments presque totalement invalidants, explique-t-elle. J'en suis
venue au point d'être littéralement prisonnière de mon domicile et de mon
corps, mes symptômes m'obligeant à demeurer à la maison. Maintenant, grâce à
Zelnorm(*), je n'éprouve plus la douleur intense, la constipation et les
ballonnements qui étaient, pour ainsi dire, mon lot quotidien. Ma vie est
maintenant revenue à la normale."
    La qualité de vie des personnes atteintes du syndrome du côlon irritable
(SCI) est nettement inférieure à celle des personnes en santé. En fait, l'IBS
Self Help Group a récemment participé à un sondage mené par Ipsos-Reid qui
jette une lumière sur l'importance de l'impact du SCI sur la qualité de vie. A
la question portant sur leur qualité de vie, 45 % des répondants ont indiqué
que le SCI avait un impact significatif sur leur qualité de vie globale. Au
sujet du degré de douleur et d'inconfort ressentis à cause des symptômes du
SCI, 87 % des répondants ont signalé que leur douleur était importante ou
modérée (36 % et 51 % respectivement). En outre, plus de 85 % des personnes
atteintes du SCI ont indiqué que leurs symptômes étaient extrêmement ou très
incommodants et qu'ils avaient un impact négatif sur leur travail, leurs
déplacements et leurs activités sociales. Pour en savoir plus sur les
résultats du sondage, veuillez consulter les notes aux rédacteurs ci-dessous
ou consulter le site Web de l'IBS Self Help Group au www.ibsgroup.org.
    Le syndrome du côlon irritable est un trouble invalidant : c'est en fait
la deuxième cause d'absentéisme au travail ou à l'école après le rhume. Depuis
toujours, il s'agit d'une maladie très mal comprise. C'est une affection
importante qui entraîne beaucoup d'inconfort et a un effet profond sur la
qualité de vie de la personne qui en est atteinte, mais qui a trop souvent été
considérée à tort, comme une irritation mineure à traiter par de simples
ajustements au régime alimentaire.
    L'IBS Self Help Group (groupe d'entraide et de soutien - SCI) a été formé
en 1987 pour venir en aide aux personnes atteintes du syndrome du côlon
irritable, à ceux et celles qui cherchent du soutien pour une personne qui
souffre du SCI et aux professionnels de la santé qui veulent en savoir plus au
sujet du SCI. Le groupe mène une action éducative auprès des personnes
atteintes du SCI et sensibilise le public au sujet de cette maladie et
d'autres troubles gastro-intestinaux fonctionnels. L'adresse de son site Web
est le www.ibsgroup.org.

    L'Association du Syndrome de l'Intestin Irritable est un organisme à but
non lucratif fondé en 1999 par un groupe de bénévoles appuyé par des
professionnels de la santé. Sa mission est d'améliorer la qualité de vie et le
bien-être des Québécoises et Québécois atteints du SCI.

    (*) Zelnorm est une marque déposée.

    NOTES A L'INTENTION DES REDACTEURS - RESULTATS DU SONDAGE CANADIEN SUR LE
    SCI :

    Les personnes atteintes du SCI consultent leur médecin plus souvent
    que la moyenne. Au Canada, le SCI est le principal motif d'orientation
    des patients vers des cliniques de gastro-entérologie, le SCI
    représentant environ la moitié de toutes les consultations chez un
    gastro-entérologue.

    -  Le Sondage canadien sur le SCI a révélé que les répondants avaient
       rendu visite à leur médecin ou à un autre professionnel de la santé en
       raison du SCI en moyenne 3,1 fois au cours des six derniers mois.
    -  Le SCI a un impact profond sur les relations personnelles et les
       habitudes de travail.
    -  Parmi les répondants, 48 % ont indiqué que le SCI avait un impact
       sérieux sur leur vie de tous les jours, c.-à.-d. sur leur travail ou
       sur leurs activités familiales ou sociales.
    -  Près de 4 répondants sur 10 (39 %) ont signalé s'être absentés du
       travail ou de l'école à cause des symptômes du SCI.
    -  Côté loisirs, ils ont été forcés de se décommander à cause des
       symptômes du SCI 9,3 fois en moyenne au cours des trois derniers mois.
    -  En outre, 12 % ont été ou sont incapables de travailler à cause du
       SCI.




-30-
Renseignements: ou pour obtenir une entrevue: Daphne Weatherby, Edelman 
Relations publiques, (514) 844-6665, poste 225; Paul-André Malo, ASII, 
(450) 655-5430, Mobile : 514-893-6661

ASSOCIATION DU SYNDROME DE L'INTESTIN IRRITABLE has 2 releases in this database.


General Inquiries - [email protected]
Technical Issues - [email protected]
© 2002 Canada NewsWire Ltd. All rights reserved.

View today's English news releases View today's French news releases View today's news releases View yesterday's news releases Search releases by Category Search releases by Date Search releases by Industry Search releases by Keyword Search releases by Organization Search releases by Stock Symbol Search releases by Subject Search Company History